Espace membre

Connexion

Les protocoles sanitaires pour les entreprises du tourisme

LE PROTOCOLE SANITAIRE DU 31 AOUT 2020

Ce nouveau protocole national a vocation à s’appliquer à partir du 1erseptembre2020. Les entreprises mettront en œuvre progressivement les mesures complémentaires éventuellement nécessaires à celles déjà déployées,dans le cadre d’un dialogue social interne et après avoir informé les salariés

CONSULTER LE PROTOCOLE 
PROFESSIONNELS DE LA BRANCHE CHR (Hôtel, restaurant, café, établissement de nuit, bowling, loisirs indoor et thalasso )

Suite aux annonces du Premier ministre le 28 mai,

 l’UMIH et ses syndicats associés a mis en ligne un guide qui présente des fiches pratiques et  qui est complété par des affiches. 

Retrouvez  les fiches qui constituent le guide :

Et les affiches  qui le complètent

En complément des fiches de l'UMIH, celles du ministère du Travail : 
et  le Protocole de déconfinement commun aux professions HCR (hôtels, cafés, restaurants), code de bonne conduite sanitaire

Le 31 mai , la version validée par le Ministère du Travail a été publiée. Le protocole comporte 10 thématiques :

  • Engagement de la Direction
  • Communication des règles et pratiques
  • Distanciation au sein des équipes
  • Règles d'hygiène
  • Règles de nettoyage et désinfection
  • Gestes barrières vis-à-vis des clients
  • Gestion des paiements
  • Surveillance par l'encadrement
  • Gestion des cas suspects et avérés
  • Analyse des risques
LES  MESURES A METTRE EN PLACE

Dans les hôtels :

  • le personnel porte un masque
  • les clients ne sont tenus de porter un masque que dans certains endroits : bar, entrée du restaurant, lors de déplacement dans le restaurant
  • un flux est organisé de manière à assurer la distanciation physique en fonction de la configuration des lieux
  • les buffets sont organisés de manière à limiter le regroupement de clients et de salariés
  • sur les buffets, les couverts de service sont remplacés à CHAQUE client

Dans les bars et les restaurants

  • une borne de gel hydroalcoolique est mise à disposition de la clientèle dès l’entrée
  • le personnel en salle et au bar porte un masque
  • le personnel de cuisine doit se laver les mains toutes les 30 minutes ou porter des gants (un exemple stupide car porter des gants 2 heures sans les laver est un vrai danger !)
  • le personnel de cuisine doit porter masque et charlotte ou filer
  • le personnel doit se laver les mains très régulièrement
  • les clients doivent porter un masque, sauf lorsqu’ils sont à table
  • les tables sont espacées d’un mètre,
  • les tables peuvent accueillir 10 convives au maximum
  • les menus sont présentés en évitant tout contact : ardoise, QR Code, oralement. En cas de menu plastique, ils sont nettoyés entre chaque utilisation. Les menus papiers sont à usage unique
  • un seul membre du personnel par table en même temps : le service simultané des assiettes par plusieurs serveurs est interdit
  • au comptoir une distance de 1 mètre est obligatoire ainsi qu’un plexiglas entre le client et le barman
  • le paiement sans contact est à privilégier
CONSULTER LE PROTOCOLE
LE PROTOCOLE HÔTELLERIE DE PLEIN AIR ( CAMPINGS ET PRL)

Le gouvernement a validé le 18 juin le protocole sanitaire Hôtellerie de Plein Air, Campings et PRL. 

Les principales mesures : 

Hébergements

▪ Favoriser au maximum la rotation des hébergements entre les clients, afin de laisser vacants les hébergements le plus longtemps possible entre deux réservations. Ce point supposera de laisser au minimum 6 heures un hébergement sans client.

▪ Nettoyage : Identifier les points de contacts présentant un risque de transmission du virus, modifier en conséquence les procédures de ménage existantes afin d’y intégrer les produits, le matériel et les modes opératoires de désinfection ; Nettoyer et désinfecter toutes les zones de contact après chaque départ de client ; Laver au minimum pendant 30 mn à 60 degrés les tissus en contact cutané pendant le sommeil (draps, taies, housses de couettes) et le cas échéant les nappes serviettes et torchons.

 Parties communes (accueil, sanitaires, etc.)

▪ Réception : limitation de la fréquentation (4 m2/personne et 1 personne/famille) ; adaptation des espaces d’attente ; mise en place d’un sens de circulation ; mise en place, dans la mesure du possible, d’alternatives numériques (tablettes, mobiles) pour éviter les contacts physiques ; encouragement du paiement sans contact ou via les applications.

 ▪ Sanitaires : limitation de la fréquentation instantanée des sanitaires collectifs et l’afficher à l’entrée des sanitaires (signalétique de prévention) ; renforcement de la fréquence de nettoyage en veillant à désinfecter les points de contact avec les clients (poignées de portes, robinets, ...) et modifier les procédures de nettoyage en détaillant les procédures de désinfection ; condamnation des équipements ne permettant pas les mesures de distanciation physique (urinoirs contigus, ...) ; Permettre aux clients de se désinfecter ou laver les mains au savon, dès l’entrée dans le sanitaire, et de procéder eux-mêmes à une désinfection complémentaire dans la mesure du possible. 

Equipements de loisirs : piscines, parcs aquatiques

La capacité d’accueil de l’enceinte de l’espace aquatique doit respecter la règle des 4m² par personne, ceci s’entendant pour baigneurs et non baigneurs, dans ou en dehors des bassins intérieurs ou extérieurs. Une distance de 1 m devant derrière à gauche et à droite de chaque personne doit être respectée en toutes circonstances. Cela entraînera parfois une limitation du nombre de clients en simultané. De plus, le règlement intérieur de la piscine doit être renforcé en intégrant les gestes barrières et les affichages réglementaires.

Augmentation de la fréquence de nettoyage et de désinfection des surfaces et équipements de l’espace aquatique.

Limitation ou suppression (si désinfection difficile) des mobiliers d'extérieur (transats etc) afin de respecter la distanciation physique et de faciliter le nettoyage autour du bassin.

Interdiction de l’accès aux espaces aquatiques aux personnes présentant des signes de troubles respiratoires ou digestifs. 

Services (restaurants, buvettes, supérettes...)

Ouverture en fonction des mesures sanitaires nationales et des prescriptions locales ; mise à disposition si possible d’un service de livraison et de vente à emporter en encourageant l’utilisation de contenants personnels ; adaptation des salles pour assurer la distance nécessaire d'1 mètre entre les tables ; mise en place de procédures en s’appuyant sur les fiches métiers du Ministère. 

Organisation des activités pour les adultes (yoga, aquagym, etc.) et pour les enfants (animations, découverte, etc.)

Animations, jeux et activités à destination de la clientèle (cours de sport collectifs, balade en forêt, découverte, etc.) : pas d’activités collectives sportives (beach-volley, football) au delà de groupes de 10 personnes ; proposition de nouvelles activités permettant de respecter les mesures de distanciation sociale ; mise en avant des concours, activités et jeux virtuels pour éviter les contacts physiques ; clubs enfants animés dans le respect des recommandations gouvernementales avec des groupes de 10 personnes maximum et en évitant de brasser des groupes (ne pas changer de groupe). 

Mesures relatives aux personnels des campings

▪ Nomination d’un référent Covid-19 : en charge du suivi de l’application des mesures de prévention, de l’adaptation continue des mesures sanitaires, de l’organisation de la formation des personnels et du suivi des stocks d’équipements et de produits.

 ▪ Locaux et postes de travail : adaptation des postes de travail selon les recommandations des fiches métiers publiées par le Ministère du travail ; aménagements des locaux réservés au personnel, salles de repos et cuisines.

 ▪ Organisation de formations : organisation de sessions de formation en ligne pour les gestionnaires de camping avec l’ensemble des personnels pour les sensibiliser aux mesures barrières et procédures d’hygiène (lavage fréquent des mains etc.) et leur présenter les nouvelles procédures applicables selon les services (réception, restaurant, back office etc.).

 ▪ Utilisation de produits et équipements de protection : distribution et mise à disposition des produits de base (gel désinfectant et masques) à l’ensemble des salariés ; mise à disposition d’équipements complémentaires (gants, visières) et installation de protection spécifiques (pare-haleines, plaques de plexiglas) pour les postes les plus exposés aux clients.

 ▪ Mise en place de procédures spécifiques pour accueillir les fournisseurs et prestataires extérieurs intervenant dans les établissements.

 ▪ Mise en place de protocoles spécifiques pour gérer les cas de suspicion de contagion : mise en quarantaine des employés présentant des symptômes ou revenant de zones à risque ; pour les clients suspectés d’être infectés, mise à disposition d’un espace spécifique pour l’isolement en attente de la prise en charge médicale ; isolement préventif des personnes ayant été en contact avec la personne potentiellement malade ; nettoyage et désinfection des installations et équipements avec lesquelles la personne a été en contact. 

Mesures de sensibilisation des clients

▪ Sensibilisation des clients en amont de leur séjour : communication des règles d’hygiène avant même l’arrivée des clients dans les établissements via le site internet, e-mails ; sensibilisation des clients lors de leur arrivée dans les établissements avec remise d’une version papier des consignes de sécurité. Inciter les clients à venir avec leur propre masque.

 ▪ Signalétique spécifique : mise en place d’une signalétique adaptée (marquage au sol, mural ou sur les sièges) pour garantir le maintien des distances de sécurité ; affichages relatifs aux gestes barrières et règles d’hygiène dans l’ensemble des espaces communs.

 ▪ Sensibilisation des enfants : mise en place d’un kit de communication à destination des enfants visant à leur rappeler les gestes barrières et la distanciation à maintenir tout au long de leur séjour.

CONSULTER LE  PROTOCOLE SANITAIRE 
MEUBLES DE TOURISME ET CHAMBRES D'HÔTES

Depuis le 11 mai, les meublés et les chambres d'hôtes peuvent rouvrir leurs portes. ADN Tourisme, la fédération nationale des organismes institutionnels du tourisme a rédigé  un guide des bonnes pratiques . 

ESPACES DE LOISIRS D’ATTRACTIONS ET CULTURELS

Le syndicat des espaces de loisirs d'attractions et culturels a rédigé un document de 40 pages qui se veut être une boite à outils pour l'exploitant qui doit mettre en place des mesures sanitaires et d'organisation pour ses salariés et ses clients. 

Les activités concernées sont les spectacles, les attractions,parcs animaliers, parcs à thème, parcs aquatiques, musées, grottes, aquariums.

CONSULTER LE PLAN DE SÉCURITÉ SANITAIRE
 ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES

Le ministère des Sports a publié des guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives en métropole et Outre-mer dans le respect des règles sanitaires.

Ces guides ont pour objectif d'être des outils d’aide précieux à la décision pour les gestionnaires d’installations sportives publiques ou privées. Les professionnels qui gèrent des activités de loisirs peuvent y trouver des informations utiles pour la mise en place des mesures sanitaires. 

GUIDE D’ACCOMPAGNEMENT DE REPRISE DES ACTIVITÉS SPORTIVES 

GUIDE DE RECOMMANDATIONS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS, SITES ET ESPACES DE PRATIQUES SPORTIVES

RECOMMANDATIONS SANITAIRES POUR L’ENSEMBLE DES SPORTIFS

RÉSIDENCES DE TOURISME, CLUBS ET VILLAGES VACANCES 

Un guide pratique a été validé.  Il est constitué de 7 fiches. 

  • Fiche votre personnel
  • Fiche ménage
  • Fiche accueil-réception
  • Fiche restauration
  • Fiche piscine
  • Fiche animations
  • Fiche cas suspects
CONSULTER LE GUIDE 
 MEUBLES DE TOURISME (LOCATIONS DE VACANCES)

L’Union nationale pour la promotion de la location de vacances (UNPLV), qui réunit les acteurs de la location meublée touristique en France (Abritel, Airbnb, TripAdvisor, LeBonCoin, Se Loger Vacances, CléVacances, Interhome, Poplidays…), et O2 Care Services, le leader français des services à la personne parmi lesquels le nettoyage à domicile, qui bénéficie de la certification NF Services, ont noué un partenariat visant à établir un protocole de nettoyage et de désinfection à l’attention des propriétaires de meublés de tourisme, dans le contexte de la lutte contre la propagation du virus Covid-19.

CONSULTER LE PROTOCOLE    
ESPACES DE LOISIRS, D'ATTRACTIONS ET CULTURELS 

Ce guide s’adresse à l’ensemble des exploitants des Espaces de loisirs, d’attractions et culturels. Mis à jour le 15 juin 2020, il constitue une boîte à outils que chaque exploitant, en fonction de sa taille, de sa localisation, de son activité et de ses spécificités, pourra utiliser pour rédiger son propre protocole sanitaire.

CONSULTER LE GUIDE
AGENCES DE VOYAGES 

Un protocole qui rappelle les mesures et précautions à prendre pour les agences de voyages.

CONSULTER LE DOCUMENT